Avertir le modérateur

25/07/2013

Livraison des premiers logements innovants du Toit Angevin

Angers carl Linné.jpgLe 27 juin 2013, Le Toit Angevin livrait sa première opération de logements « innovants », dans le quartier d’Orgemont à Angers : la résidence Carl-Linné comprenant 34 logements en location.

 

 

Premier programme du Toit Angevin réalisé dans le cadre de la convention signée entre les bailleurs sociaux et la Ville d’Angers destinée à produire des logements sociaux de qualité, à bas coûts et dans des délais réduits, la résidence Carl-Linné de 34 logements sociaux en location dans le quartier d’Orgemont, a été livrée le 27 juin 2013.

Reproductibilité, modularité, durabilité…

Afin d’offrir des réponses adaptées aux besoins en logements sociaux sur Angers, la Ville et les bailleurs sociaux locaux avaient, en octobre 2009, signé une convention de groupement de commande. Face aux constats de coûts toujours plus élevés et de temps de production longs pour la construction de logements sociaux, la Ville d’Angers et les bailleurs sociaux, dont Le Toit Angevin, se sont engagés par le biais d’une convention à construire des logements présentant des caractéristiques communes : reproductibilité et modularité (cellules reproductibles et industrialisables répondant aux différents besoins de logements) ; adaptabilité et durabilité (entretien et maintien de l’image, insertion dans l’environnement et contraintes environnementales) ; coûts (logements à bas coûts et dont la quittance est maîtrisée). Pour leur réalisation, trois équipes ont été sélectionnées lors de l’appel à projet, « Pour la conception et la réalisation de logements innovants », lancé par la Ville et seront consultées pour chaque projet de ce type. C’est ici l’équipe emmenée par Briand (construction métallique) et composée de Bodreau Architecture, Cesbron (bureau d’études techniques) et SNC Lavalin (économiste) qui a été chargée de la conception et de la réalisation de la résidence.

Premiers logements « innovants » du Toit Angevin

Bâtie selon ces principes, sur un terrain mis à disposition par la Ville d’Angers, la résidence Carl-Linné construite selon les normes BBC (Bâtiment basse consommation) vient d’être livrée. La résidence de 34 logements (dont 50 % en PLAI) comprend 9 appartements type 2 (49 m2), 17 type 3 (63 m2) et 8 type 4 (76 m2). Les logements en étage disposent chacun d’une grande loggia d’environ 13 m² et les 4 logements en rez-de-chaussée bénéficient quant à eux d’un jardin (environ 40 m²) et d’une terrasse. Une place de parking aérienne ou couverte est réservée pour chaque logement.

Le projet aura en tout pris deux ans, quand il en faut au minimum trois pour un programme classique. Pour Pierre Monteillet, chargé d’opération au Toit Angevin, qui a supervisé l’opération, « cette démarche est très intéressante. Elle permet une nouvelle approche en matière d’ingénierie de projet : délais de consultation réduits et procédures simplifiées, process de fabrication standardisés… Elle permet aussi d’avoir des coûts de sortie sécurisés très rapidement. Cependant, la réussite de l’opération sera réellement avérée quand on aura les premiers retours des locataires ! » Bilan donc dans quelques mois….

Commentaires

Et après le toit angevin dit qu'il nous pas de type2 du vrai foutage de gueule y on leur tête

Écrit par : chris | 03/11/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu