Avertir le modérateur

10/04/2013

Les HLM seraient des "passoires thermiques" ? STOP aux idées reçues !

 

196_Le Vissoir_7.jpgL’Union sociale pour l’habitat a publié en 2012 un inventaire des préjugés autour des Hlm, intitulé 10 idées reçues sur les HLM. Et vous, vous êtes où ? afin de poser et de proposer un autre regard, plus réaliste et plus ambitieux, sur les Hlm, qui place le bien vivre ensemble au cœur de son développement. Retours sur l’idée reçue n° 3 : « Les HLM, des passoires thermiques. »


Le secteur Hlm : pionnier dans les démarches d’économie d’énergie

 

L’opinion publique perçoit encore le parc Hlm comme de grands ensembles immobiliers construits à la hâte dans les années 1960, disposant d’une mauvaise isolation thermique et de systèmes électriques peu performants. Ces prétendues « passoires thermiques » engendreraient des charges plus lourdes pour des habitants à faibles revenus.

 

Or, le secteur Hlm s’avère être un pionnier dans les démarches d’économie d’énergie. Aujourd’hui, les performances du parc Hlm sont bien supérieures à celles du reste du secteur résidentiel. Tous logements Hlm confondus, la consommation moyenne en énergie primaire (chauffage et eau chaude) est inférieure de 30 % à celle de l’ensemble du parc résidentiel (en moyenne 170 kWh EP/m²/an contre 240 kWh EP/m²/an), et la consommation d’eau moyenne est de 100 litres par jour et par habitant dans le logement social contre 150 litres au niveau national. Au vu de l’ampleur de son parc et de sa politique d’éco-performance, le Mouvement Hlm est un acteur majeur de la politique de développement durable.

Le Toit Angevin agit concrètement en faveur du développement durable

De son côté, Le Toit Angevin, engagé dans le développement durable, adopte des comportements citoyens afin de minimiser les impacts environnementaux liés à la conception, l’entretien et l’exploitation de son patrimoine immobilier. À cet effet, plusieurs engagements ont été pris (récompensés par une évaluation ISO 26000 au stade probant) : construire des bâtiments basse consommation d’énergie, améliorer les performances énergétiques, sensibiliser les locataires à la réduction des dépenses énergétiques, agir pour la réduction des charges… Par ailleurs, Le Toit Angevin a obtenu en 2010 la certification au label Habitat et Environnement, qui a pour objectif de prendre en compte la préservation de l’environnement tout au long du cycle de vie des logements, et est engagé localement dans le Plan Stratégique Énergétique. 

Chiffres-clés

Dans le parc du Toit Angevin : 

  • En 2011, 65 LOGEMENTS certifiés ou labellisés HPE (Haute Performance Energétique) ou THPE (Très Haute Performance Energétique)
  • En 2012 451 LOGEMENTS certifiés ou labellisés HPE ou THPE, soit 100 % DE LA LIVRAISON DE LOGEMENTS NEUFS du Toit Angevin

     

Dans le parc Hlm national :

 

  • 11 %, C’EST LE TAUX D’EMISSIONS DE C02 rejeté par les logements Hlm alors que ces derniers représentent 16 % du parc des résidences

  • - 30 %, c'est le différentiel moyen des consommations d’énergie des logements Hlm par rapport à celles de l’ensemble des logements français

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu