Avertir le modérateur

20/04/2012

Un nouveau composteur collectif à Trélazé

Mercredi 18 avril, un tout nouveau composteur collectif a été inauguré au 15 rue Auguste Chevrollier, au pied du Grand Bellevue à Trélazé, résidence gérée par Le Toit Angevin. Christian Dard, responsable du service de proximité au Toit Angevin, Kouboura Ouattara, stagiaire, et l’entreprise Label Verte représentée par Mr. Poupin (installateur du composteur) étaient présents, ainsi que quelques habitants.

L’installation de ce composteur fait suite à une politique de prévention des déchets initiée en 2005 par Angers-Loire-Métropole, avec l'aide des associations, des collectivités et bailleurs sociaux dont Le Toit Angevin. Situé à Trélazé, ce composteur entre de surcroit dans le cadre de l’ANRU* où sont mis à contribution les habitants de certains quartiers pour l’amélioration des conditions de vie et de l’environnement. Ce qui a conduit les animatrices de proximité au Toit Angevin, Lucie Le Roux et Kouboura Ouattara, à effectuer au préalable une action de sensibilisation sur le compostage auprès des enfants des écoles Paul Fort et Gérard Philippe à Trélazé, sachant qu’ils sont de bons ambassadeurs auprès des parents.

En parallèle, Kouboura Ouattara a réalisé une enquête auprès des 420 habitants de la résidence le Grand Bellevue. Résultat, 65 % des habitants étaient intéressés par l'installation d'un composteur. L’un d’entre eux est d’ailleurs devenu « habitant référent » pour le composteur. Il veillera à la bonne utilisation de ce dernier, et interviendra une fois par semaine pour aérer le compost. Enfin, une réunion d'information sur le compostage collectif et le choix de son emplacement rue Chevrollier a eu lieu auprès des habitants le 29 mars.

Rappelons que le compostage est la transformation des déchets organiques par les micro-organismes du sol (bactéries, champignons) et la faune (vers..) en présence d’eau et d’oxygène. Après quelques mois de maturation, ce processus biologique conduit à un produit comparable au terreau appelé compost. Les habitants pourront alors l’utiliser pour enrichir la terre des plantes de balcon ou d’appartement.

Que peut-on mettre dans le composteur ?

  • Epluchures de fruits et de légumes
  • Fruits et légumes abîmés, coupés en morceaux
  • Coquilles d’œufs
  • Filtre et marc de café, sachet et marc de thé ou de tisane.
  • Papier essuie-tout
  • Fleurs fanées

Ne jamais déposer des pelures d’agrumes, des restes de repas des restes de viande et de poisson, des os et arêtes, coquilles d’huîtres, moules, excréments d’animaux et litières. En cas de doute, ne pas mettre dans le composteur.

*ANRU : agence nationale pour la rénovation urbaine

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu