Avertir le modérateur

18/01/2012

Le choix de constructions durables et économes en énergies

Le respect du standard BBC

Sur tous les programmes neufs, un expert « thermique » intervient en assistance à la Maîtrise d'ouvrage pour orienter la conception des logements neufs vers le respect du standard BBC. Selon la réglementation thermique (RT 2012) applicable à partir du 1er janvier 2013, les logements neufs devront consommer moins de 50 KWh/m2/an (catégorie énergétique A). Ce seuil, qui varie selon les régions climatiques et l'altitude, correspond à ce que l'on appelle aujourd'hui BBC (Bâtiment Basse Consommation). En moyenne, les logements respectant ce standard BBC ont un coût de construction supérieur de 20 % à la moyenne des autres programmes, mais ont un coût de fonctionnement inférieur. L'intervention de l’expert thermique permet d'ajouter un contrôle « performance énergétique » à chaque étape du projet pour implanter le bâtiment au mieux par rapport à son environnement, orienter les choix de chauffage et d'isolation, revoir les plans d'exécution en éliminant les ponts thermiques lorsque c’est possible, etc.


D’ici 2013, 80 % de la production neuve du Toit Angevin sera à Très Haute Performance Énergétique (catégorie B), et 10 % au standard BBC, afin de s'approprier les techniques et les contraintes propres à ce type de construction.

Des panneaux photovoltaïques sur les toits des immeubles du Toit Angevin ?Nous explorons les possibilités d’installer des panneaux photovoltaïques sur le toit des immeubles du Toit Angevin. Dans un contexte règlementaire et technique mouvant, nous avons procédé à une première expérimentation sur un immeuble de la rue Marc Sangnier à la Roseraie. Les enseignements tirés de cette installation nous permettront de déterminer les conditions de réussite d'une éventuelle généralisation. À terme, le produit de la vente à EDF de la production d'électricité pourrait être réaffecté à des travaux d'entretien ou de réhabilitation des bâtiments.

Des relations durables aves les entreprises prestataires

En 2010, nous avons dépensé plus de 40 millions d'euros auprès des entreprises prestataires et fournisseurs du territoire. Par ailleurs, nous faisons évoluer nos contrats de sous-traitance, afin d'inciter nos prestataires à intervenir dans le respect des règles du développement durable. Ainsi, le choix des prestataires d'entretien des appareils soumis à réglementation (ascenseurs, chaufferies, réseaux d'évacuation d'eau…) repose à près de 20 % sur des critères tels que le mode de traitement des produits souillés, la traçabilité de l'évacuation des déchets, l’utilisation d'un circuit de recyclage, le mode de sensibilisation du personnel, etc. Ces critères nous permettent ainsi de travailler avec des entreprises qui peuvent jouer leur rôle de partenaires.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu